Une centrale photovoltaïque offerte par la Chine à la région d’Oichili-Dimani

ENERGIE-SOLAIRE-ENVIRONNEMENT-AGRICULTURE

Après la remise d’un navire patrouilleur et de quelques équipements à l’armée nationale de développement (AND), destiné à renforcer la capacité opérationnelle des gardes-côtes comoriennes, le financement de la construction d’un hôpital sur l’île d’Anjouan, la Chine fait don d’une centrale photovoltaïque d’un méga-watt à la  région d’Oichili-Dimani. Un cadeau estimé à 600 millions de francs comoriens octroyé au gouvernement comorien est un soutien au secteur énergétique en crise.

Lors d’une cérémonie officielle à Koimbani, le vice-président chargé des finances, Mohamed Ali Soilih accompagné du directeur général de la Ma-mwe, Ibrahim Mzé, a annoncé la mise en place d’une centrale solaire photovoltaïque dans la région d’Oichili-Dimani au nord-est de Ngazidja. Cérémonie où le peuple et les représentants des autorités insulaires y étaient présents.

D’après les techniciens chinois, Oichili est la seule région où un mégawatt peut suffire en ce qui concerne la couverture énergétique. Sur la gazette des Comores, Abdou nassur assure que ce projet fait parti des stratégies du gouvernement visant à réduire la dépendance aux hydrocarbures grâce à l’utilisation des énergies renouvelables et propres. Sachant que les panneaux solaires sont exonérés des taxes par le gouvernement.

 

 

1 commentaire sur Une centrale photovoltaïque offerte par la Chine à la région d’Oichili-Dimani

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*