En ce moment

« Une fois que je serai hué à Ngazidja, je viendrai à Anjouan pour me soulager, reposer et dormir »

Encore une fois, le chef de l’État Azali Assoumani s’est moqué du comportement des anjouanais qui l’accueille en fanfare dans les tribunes. Pour lui, il a déjà conquis Anjouan. La grande Comores est la seule île qui continue de réclamer et exiger la présidence tournante qui échoit à l’île d’Anjouan en 2021.

« Je viendrai toujours à Anjouan pour me soulager, reposer et dormir une fois que je serai hué à Ngazidja », Azali. Pour mettre un peu de piment sur ces moqueries, il appelle les anjouanais à s’aider avant l’intervention de Ngazidja : « aide toi le ciel t’aidera ». Une manière d’expliquer aux anjouanais que le combat de l’opposition est perdu puisque les « premiers concernés » de la tournante restent silencieux.

La Rédaction

1 commentaire sur « Une fois que je serai hué à Ngazidja, je viendrai à Anjouan pour me soulager, reposer et dormir »

  1. Je pense qu’Azali n’a pas compris et il ne comprendra jamais durant tout le reste de sa vie.Les Anjouanais de l’intérieur et de l’extérieur se préparent pour le jour J qui n’est pas très loin.Pour ceci,nous lui demandons la sagesse que nous avons observer pendant tout le mandat de la Grande-Comore que les Anjouanais ont été l’origine après le 3ème tour d’élection(inédite nulle part ailleurs)en 2016.En général,les Anjouanais ne humilient personne quelque soit l’origine de celle-ci.Les Anjouanais ont des droits à défendre jalousement.Le moment venu,ils vont sortir leurs griffes et ce sera dangereux;c’est ainsi que nous lançons un appel solennel à Azali de plier bagage tout doucement pour rejoindre sa maman avant le 26 Mai 2021 à minuit.QUI VIVRA VERRA.Il est inadmissible qu’Azali a mis le chaos le mandat de la Grande-Comore et prétend enfoncer les Anjouanais et Anjouan au fond de l’océan.A Anjouan,il y a des enfants mille fois plus compétents que lui qui peuvent construire leur ILE sans ses mensonges et ses bobards.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*