Une transition de 5 membres de Ngazidja, 4 d’Anjouan, 3 de Moheli…

Libre Opinion:

Pour quelle transition ?

Un directoire devra gérer la transition selon la composition suivante: Ngazidja (5), Anjouan (4), Moheli (3), Mayotte(3), diaspora (3). Nous ne pouvons donner le destin de tout un peuple qui se révolte à un seul homme sinon ce sera l’éternel recommencement. Ensuite, la nécessité d’une assemblée populaire sous la forme de constituante s’impose pour adopter le texte fondamental qui devra gérer la noubelle République qui devra assurer la sécurité de tous, l’équité entre les îles, ses habitants, l’intégrité territoriale, la stabilité politique et le contrôle des pouvoirs par le citoyen. L’idée d’un directoire et de constituante permet de limiter les égoïsmes des uns et des autres et les relents séparatistes qui commencent à se manifester dans une période où nous devrions tous nous concentrer pour l’intérêt supérieur du pays.

Les prérogatives du directoire pourraient être celles-ci :

– Convoquer l’assemblée populaire (constituante)

– proposer son règlement intérieur à valider par la constituante.

– Gérer les affaires courantes en toute transparence.

– co-signer entre tous membres les décisions prises par l’assemblée populaire.

– Elle serait présidée à tour de rôle selon les îles qui la compose et la diapora (sur une période de 3 mois)

– Elle devra être paritaire (30% de femme)

Les prérogatives de la constituante :

– Composition : centaine de membres représentants toutes les catégories socio-professionnelles, les notables, les sages, les politiques, les étudiants, les femmes (30%)

– L’assemblée élabore la nouvelle constituon.

– Elle fixe les échéances électorales.

– Met en place les instances devant organiser et valider les élections.

– Elle serait présidée à tour de rôle selon les îles et la diaspora (une période de 3 mois)

– Et bien d’autres idées que je ne peux tout présenter ici.

Voilà un peu comment j’imagine cette transition pour limiter les égoïsmes et concentrer tout le monde à travailler pour l’intérêt du pays.

Excellente journée.

Par AMS


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

5 commentaires sur Une transition de 5 membres de Ngazidja, 4 d’Anjouan, 3 de Moheli…

  1. Rien ne fonctionnera tant que tous sera concentré à Ngazidja, le pouvoir doit être partagé. Il faut plus de déconcentration aux Comores. Tant qu’il y aura des élus corrompus ça sera le K.O, un élu doit servir son pays et non ses intérêts. Quand on regarde le nombre d’intellectuels Comoriens c’est hallucinants il y en a beaucoup comparé aux autres îles de l’Océan Indien mais il faut se poser les bonnes questions pourquoi ?

  2. epargez mayotte de cette misère , si ces îles sont au bord du goufre , de l’explosion c’est à cause des Wagazidja . Un conseil que je peux donner aux moheliens et anjouanais , de faire mieux de prendre chacun son destin en main loin d’une hypocrisie d’une union à la con où vous sortirez toujours perdant et les wagazidja gagnant . Reveillez vous anjouanais et moheliens et regardez la réalité en face , un mgazidja est au pouvoir et ne veulent pas lacher car il a l’audace de se croire plus fort et le seul capable à sortir ces îles dans la misère , ce qui est pathétique et déplorable . Anjouanais et mohélien vous allez continuer à être traités des sous hommes jusqu’à quand ?.

  3. Laisser Mayotte Française en dehors de vos problèmes, chacun son pays. Comores c’est 3 îles anjouan, moheli et la petite dernière ngazidja.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*