En ce moment

Université des Comores : La fin de l’année a sonné

L’Udc a débuté les partiels le 21 juillet dernier, notamment la faculté des lettres après la reprise des cours le 01 juillet. Presqu’un mois de cours. Les épreuves se sont déroulées dans un climat paisible. Les étudiants sont satisfaits d’avoir achevé les examens vue la peur liée à la pandémie Covid-19. Des mesures barrières ont été exigées.

A l’Udc les examens se sont déroulées dans le calme absolu , les enseignants ainsi que les étudiants se sentent très heureux de cela. « Les partiels se sont déroulés dans des meilleures conditions. Certes quelques épreuves étaient difficiles, mais qui dit examen dit difficulté », déclare Ikmal Ismaël, étudiant de LMF. Selon lui, les examens se sont très bien achevés car aucun étudiant n’a été expulsé ni accusé de fraude quelconque.

Les enseignants ont respecté les règles imposées dans leurs horaires. « Les profs étaient sérieux je le pense parce qu’il y avait le calme dans les salles et aucune tentative de triche n’a été signalée » rassure-t-il. En effet l’enseignement universitaire a plus d’ampleur et les étudiants se montrent très joyeux et fières de leurs enseignants.

Toutefois, des mesures barrières ont été imposées dans l’ensemble. Les responsables de l’université ont fait de leur mieux pour éviter la propagation de cette pandémie pendant la reprise des cours. « Les mesures barrières ont été respectées dans l’ensemble de l’université. On nous a interdits d’enlever les masques et il y a même les sécurités qui rodaient au tour de nous pour voir si on respecte les mesures barrières », conclut-t-il.

Il est à noter que la faculté de droit et sciences économiques débutent leurs partiels le 03 août prochain. Comme à la faculté des lettres et sciences humaines, les mesures barrières contre le coronavirus seront respectées.

Touma Maoulida / Al fajr

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*