En ce moment

Voici ce qu’on sait des arrestations des deux journalistes et les motifs

La répression continue aux Comores et le gouvernement veut absolument que les images ne soient pas diffusées.

Selon Faïza Soulé Youssouf, « pour le cas de Mchangama Oubeid Athouman, arrêté pour troubles à l’ordre public, à Koimbani alors qu’il se rendait à Chomoni, son énième arrestation relève de l’harcèlement. Arrêté donc pour troubles à l’ordre public pour une réunion ( meeting) de l’opposition qui n’a même pas eu lieu. Arrêté bien avant d’arriver à Chomoni où devait se tenir la réunion. Je ne comprends même pas le but de son arrestation. Ça n’a aucun sens. On a un pays qui marche sur la tête. Mbae Ali a été arrêté. Lui c’est sa première fois mais sûrement pas la dernière. Tout le corps finira par y passer à ce rythme.

Les deux journalistes passeront le week end au commissariat. Pour être déférés au parquet lundi , enfin je suppose.

Force à eux mais je ne sais même plus quoi dire. »

1 commentaire sur Voici ce qu’on sait des arrestations des deux journalistes et les motifs

  1. Les institutions sont pourries,les militaires font ce qu’ils veulent mais chaque chose a une fin.
    On arrête des journalistes parce qu’ils avaient l’intention d’assister à une réunion. Ce quoi ce pays !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*