En ce moment

Voitures brûlées, 9 jeunes en garde à vue

9 jeunes de Mitsudje sont arrêtés pour l’enquête de l’affaire des voitures publiques brûlées dans la capitale de la région de Hambou où est originaire le chef de l’État. Ils sont entendus aujourd’hui pour la première fois par le parquet du palais de justice de Moroni. Ils ont déjà passé quelques jours à la gendarmerie. Ils devaient être retenus en mandat dépôt ou libérés provisoirement. Mais la coupure de l’électricité u palais de justice de Moroni a tout changé. Le parquet n’a pas pu mener l’enquête à cause de cette coupure. Ils sont ramenés à la gendarmerie. Leur garde à vue est prolongé.

Après le licenciement de quelques jeunes de Mitsudje qui exerçaient à la société comorienne des ports, la voitures de fonction du directeur de cabinet du minsitre des finances et celle du directeur du protocole du ministère des affaires étrangères sont incendiées.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*