En ce moment

Yhoulam critique sévèrement le gouvernement sur la gestion catastrophique de l’électricité

C’est dans une publication sur Facebook que le jeune juriste et Azaliste, Yhoulam Athouman critique le gouvernement sur le manque de l’électricité dans les villes et villages aux Comores. Il ne cautionne pas la violence suite aux affrontements qui ont eu lieu dans le Oichili mais il tire la sonnette d’alarme.

« Même si je ne cautionne pas à ça , il faut s’attendre, toutefois, aux mécontentements parfois agressifs des usagers.
Si l’État n’arrive pas à fournir de l’électricité aux citoyens, et bien ces derniers peuvent, à un certain moment, se révolter.
Ce n’est pas acceptable qu’en 2020, certains manquent encore de l’électricité.
Comment se fait-il que depuis 2019, les choses ont changé alors que de 2016 à 2019, l’électricité était l’une des priorités du président Azali ? », Yhoulam Athouman.

La Rédaction

1 commentaire sur Yhoulam critique sévèrement le gouvernement sur la gestion catastrophique de l’électricité

  1. Pour une fois qu’un Azaliste critique son clan. A Moroni, il y a entre 5 à 7 coupures intempestives par jour, des fois 10. C’est du n’importe quoi

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*